Make your own free website on Tripod.com
Samydoc Retour à la page d'accueil L'école du milieu Rhumatologie  Pubmed

Fondements de la médecine traditionelle chinoise

L'acupuncture est elle réservée aux médecins? Le débat est ouvert


Fondements de la médecine traditionelle chinoise est un site produit par Dr El Meddeb SamyBéja, Tunisie. Toute personne désirant contribuer à ce site peut m'envoyer un mail.
Dr Ahmed Fouchali, Dr R Hawawini, et Dr Bouevitch: tous mes remerciements.
Hit-Parade
Problématique

Etant médecin et ayant étudié secondairement l'acupuncture dans une faculté de médecine, il m'a toujours semblé évident que l'acupuncture était un acte médical car acte de diagnostic puis de traitement, activités en principe réservées aux médecins (et quelques autres métiers dentistes, techniciens supérieurs comme sage femmes, et .... et d'autres qu'ils me pardonnent si je les ai oubliés).

Récemment, un courriel d'un visiteur du site m'a interpelé. Et mes "certitudes" ont été un peu ébranlées.

Lisez ce courriel ci dessous, les réponses sont à droite vous pouvez m'écrire pour intervenir. Je mettrais vos réponses en ligne dans ce mini-forum.
Réponses déjà reçues:
Dr Paul Volgyesi +++
Dr Jean Yves Guray
M Stéphane Hoareau
M Valerian


courrier reçu de M François-pierre granier le 29/7/2000

"Docteur ! votre site est interressant et trés enrichissant pour un étudiant de 3° année à l' Imtc d'Avignon , il permet de constater que nous suivons le même enseignement dans des pays différents . Mais un bemol : pourquoi réserver votre site et e-mails aux docteurs en médecine occidentale ? Mon épouse pharmacien et moi infirmier nous sentons parfaitement aptes à pratiquer par la suite la mtc . "

Contributions

La réponse de Dr Paul Volgyesi est vraiment complète et résume bien la situation, je l'ai reçue le 22 Mai 2001:
"29 ans de MC, et toujours la même question! La médecine, chinoise ou non, doit être réservée à ceux qui l'ont apprise! Les médecins, et la plupart des acupuncteurs non-médecins n'ont pas appris à temps plein, après le bac une science vue comme une carrière traditionnellement enseignée dans les universités. Pour la plupart des médecins, il s'agit au départ de combler les "zones grises" de la médecine occidentale, quant aux non-médecins, leur provenance est si hétérogène qu'il est inutile d'essayer de l'analyser. Quelle que soit la formation, quel que soit le pays (y compris la Chine), elle est insuffisante soit dans sa durée, soit dans son contenu: ce que l'on appelle aujourd' hui officiellement MTC est la version maoiste qui comprend environ 25% des théories de la MC. Résultat: la MC se meurt, les recueils de cas cliniques publiés en Chine, en francais tout comme en anglais (ex.: "National Symposia of Acupuncture and Moxibustion and Acupuncture Anaesthesia", Beijing, june 1-5 1979, "Acupuncture, Observations cliniques en Chine" Chen Jirui et Nissi Wang, Satas 1992.), et dans lesquels le patient s'en sort au bout de 30 à 60 séances le prouvent bien. Aucun patient occidental sain d'esprit (payant ou pas) n'est prêt à se soumettre à ce genre d'exercice. À la limite, on peut aller jusqu'à dire que l'occidental qui dispose de tout ce temps doit nécéssairement échapper à notre stress quotidien et doit donc être bien moins souvent malade que Mr. Tout le Monde. L'acupucnture bien appliquée (sans thérapeutique annexe, chinoise ou autre) donne des résultats cliniques satisfaisant entre 2 et 10 séances dans l'immense majorité des cas. La MTC officielle se compose de nos jours des théories les plus "analytiques" d'une science "synthétique", soit en gros, celles des 8 Règles et des Zangfu. Le reste n'est qu'effleuré, ce qui fait qu'à la limite de la compréhension, le praticien doit disposer d'une bonne dose de croyance pour trouver une certaine ligique à ce qu'il fait. Avant les années 80, durant lesquelles la MaoTC s'est infiltrée des États-Unis en Europe, la France, pour des raisons culturelles et historiques bien connues, avait pratiquement le monopole de la MC en Occident. Elle l'a perdu à cause de conflits de personnalité, de "mon maître à moi est meilleur que ton maître à toi", des gaspillages d'énergie puérils dont le sujet de cette discussion (médecin ou non-médecin) n'est certainement pas l'un des moindres. De Soulié de Morant aux innombrables francais que je ne citerai pas pour n'en pas oublier plus que je n'en cite, la littérature francaise de la MC contient TOUT ce qu'il faut pour reconstituer le système en une didactique fonctionnelle, logique (même selon les critères scientifiques contemporains), et compréhensible par tout étudiant de 1e année d'université. Un des ouvrages les plus importants est "La Voie Rationnelle de la Médecine Chinoise du Dr. Jean Choain, que moins de 500 francais ont lu et que personne n'utilise, et qui permet de comprendre que la biologie vivante n'est pas une spécialité chinoise, nonobstant le fait que ce sont les Proto-chinois qui l'ont systématisée de la manière la plus simple et logique. Ce livre permet de VRAIMENT comprendre le yinyang, dont la simplicité déroute tellement l'adulte moderne, qu'il se refuse pratiquement à l'approcher, de peur de verser dans le simplisme. Sans citer la source (chinoise et classique) que je n'arrive pas à me remémorer, n'oublions pas que "quelle que soit la complexité d'un problème, sa solution se réduit toujours à un mot: yinyang". En passant, pratiquement tous les grands physiciens ou mathématiciens modernes ont dit ou écrit quelque part, que les seules solutions qui fonctionnent sont celles qui sont simples, les autre n'étant que le reflet de notre ignorance. Pour en revenir à la "question", j'essaie de transmettre le peu que je sais et d'indiquer le chemin à suivre à des médecins et non-médecins hongrois. J'en suis à mon troisième groupe en dix ans et en suis arrivé aux conclusions suivantes: *il n'y a aucune NÉCÉSSITÉ d'être médecin occidental pour pratiquer la médecine chinoise *il y a une grande nécéssité pour l'étudiant non-médecin de connaître certaines parties de la médecine occidentale (avec l'inverse comme corollaire bien sûr) *faute d'un enseignement complet et fonctionnel dans lequel la mémorisation de milliers de données est inutile, les livres et les machines se chargeant de nous rafraîchir la mémoire au besoin, les heures d'études étant passées à la seule chose utile de cette science, càd comprendre un système biologique parfaitement logique et explicable, la MC est appelée à disparaître, faute de résultats cliniques la justifiant vraiment. A ceux qui me prennent pour un illuminé je conseille simplement de faire un tour sur les forums "professionnels" et "d'étudiants" , ainsi que sur les sites de MC, qu'ils soient européens, américains ou même chinois. Ils sont, au niveau théorique et professionnels, tellement pathétiques, que n'importe quel visiteur sain d'esprit doit nous prendre pour des guignols! Tant que nous serons incapables de donner de notre profession une image de "professionnels", je pense que la question de médecins ou non-médecins est vraiment d'une importance moins que secondaire."

Voici la réponse de Dr. Jean-Yves Guray, vétérinaire:
"Je suis vétérinaire et depuis 10 ans maintenant je n'utilise plus que l'acupuncture. Peut-être pourrais vous envoyer quelque recettes équine applicable à l'homme.
Pour revenir au sujet de votre forum, je penses que l'acupuncture doit être réservée aux personnes dument formées. Pour pouvoir GUERIR les patients, il importe de parfaitement connaitre la médecine, chinoise ou
occidentale or, à ma connaissance, il n'existe en occident, aucune école sérieuse qui forme des acupuncteurs non médecin. Des gens sans formation de base deviennent acupuncteur" en 1 ou 2 week-end et par une pratique plus qu'approximative ruinent la réputation de la méthode.
La formation de docteur en médecine occidentale n'est certe pas la seule possible et même très certainement pas la plus adéquate pour l'usage de la médecine chinoise, elle reste néanmoins la plus raisonnable actuellement."

Et la contribution de M Stéphane Hoareau: "A votre question, je me permet de donner mon avis. Je ne suis ni medecin, ni dentiste, ni pharmacien, j'étudie la MTC de manière personnelle. Par le biais de mes recherches et les différents site sur l'acupuncture, je pense que l'acupuncture doit etre ouverte à tous. Selont moi c'est une médecine Naturelle et réelle. J'ai eu locasion de suivre des analyses sur mes quelque petits problemes de santé, avec en continuité un traitement par acupuncture, pharmacopé, massages, réflexologie, etc. et j'ai constaté que le medecin acupuncteur fait des gestes et des analyses que l'on fait naturellement sans s'en rendre compte. Le medecin acupuncteur est tout simplement une personne qui constate de manière profonde et qui remet son patient dans son contexte. Je veut dire par la que nous somme tous "medecin" que nous avons tous les moyens de nous guérir nous même ou grace à une aide. Mais le problème selont moi c'est le rapport à l'argent, l'égo et la non simplicité. La MTC est une médecine Simple si on reste simple, sans ego et à but non lucratif. Au jour d'aujourd'hui c'est difficile de laisser tout le monde appliquer cette médecine. le monde est de plus en plus chargé d'ondes négatives, de gloire, d'avidité, de rapport avec l'argent, de facilité, c'est ça selont moi le vrai danger. Je pense qu'il faut former toute les personnes qui le veulent. Mais la clé de leur engagement, de leur honêteté, et la volonté d'une bonne démarche c'est d'aider les autres de maniere bénévole et GRATUITE."

Une contribution de Valerian:
Pour répondre à la question qui est très intéressante, je ne crois pas que l'acupuncture puisse être réservé qu'aux médecins car bien souvent ce que les médecins "médecine dite scientifique" pratiquent, c'est l'acupuncture symptomatique qui n'est que superficiel pour un traitement.
Ce que les écoles enseignent aux médecins occidentaux c'est la théorie susceptible d'applications concrètes par l'étude du corps humain, ce que je ne renie pas car cela a permis de faire un grand pas dans l'humanité.
La différence entre ces deux médecines, est, que la "M . T . C" a une vision plus global et plus loin que la médecine occidental le fait de prendre en compte les saisons, le QI, les sentiments, le SHEN, les sons etc... me semble beaucoup plus complète et donc de permettre à un rééquilibrage de l'énergie en prenant compte de la relation entre le YIN et le YANG d'où l'application de l'acupuncture, de la pharmacopée, massage, etc...
Il est donc plus facile d'enseigner à une personne qui ne connaît pas la médecine occidentale afin de lui permettre de voir plus loin et plus profond le dérèglement dont la maladie est la finalité d'un dérèglement, il est du devoir du praticien de prévenir la maladie " de traiter le déséquilibre avant que la maladie ne vienne".
Il est navrant à l'heure actuelle qu'il n'y ait pas d'association entre les médecins occidentaux et les médecins qui pratiquent la médecine dite parallèle pour le bien des patients, et pour cause si il n'y avait pas d'ego et d'argent en jeu je crois fermement qu'il n'y aurai pas de concurrence et ne parlerai pas d'un patient comme d'un client mais tout simplement un patient à qui on viendrai en aide.


   
Samydoc Retour à la page d'accueil L'école du milieu Rhumatologie  Pubmed