Make your own free website on Tripod.com

Samydoc Retour à la page d'accueil L'école du milieu Rhumatologie  Pubmed

Fondements de la médecine traditionnelle chinoise

La théorie des méridiens et de leurs branches collatérales




Fondements de la médecine traditionelle chinoise est un site produit par Dr El Meddeb SamyBéja, Tunisie. Toute personne désirant contribuer à ce site peut m'envoyer un mail.
Dr Ahmed Fouchali, Dr R Hawawini, et Dr Bouevitch: tous mes remerciements.
Hit-Parade


 
Que représentent les méridiens dans la médecine traditionnelle chinoise?

La théorie des médidiens et de leurs branches collatérales est une composante importante des bases de la médecine traditionnelle chinoise. Elle concerne les fonctions physiologiques e les modifications pathologiques des méridiens et de leurs branches collatérales, ainsi que leurs relations avec les organes et les entrailles, et leur rôle de guide dans la pratique clinique, en particulier pour le traitement acupunctural.

Théorie des méridiens

Le système des méridiens et de leurs branches collatérales:
Il est constitué de 12 méridiens réguliers, de 8 méridiens extraordinaires, de 15 branches colatérales, de 12 méridiens musculotendineux, cutanés

Les fonctions
(1) Sur le plan physiologique, les méridiens et leurs branches collatérales sont une série de passages à travers lesquels le Qi et le sang circulent pour réguler les fonctions des organes et entrailles, des tissus, des organes de sens. Ces passages conduisent aussi les réactions et sensations (De Qi: arrivée du Qi) de l'acupuncture. Les six organes, six entrailles, les orifices, a peau, les muscles, les tissus...ont tous des fonctions physiologiques dont l'harmonie est régie par les méridiens. De même que l'équilibre intérieur-extérieur, bas-haut, de l'organisme qui se comporte comme une unité fonctionelles. Tous les tissus et organes de l'organisme sont nourris par le Qi et le sang pour avoir des activités physiologiques normales. Et les méridiens sont la voie de passage du Qi et du sang. Selon le Lingshu:"Le méridiens et leurs collatérales sontle passage ou le Qi et le sang circulent pour nourrir le Yin et le Yang, pour imbiber les muscles et tendons, et lubrifier les articulations.

(2) Sur le plan pathologique; les méridiens sont la voie à travers lesquels les facteurs pathogènes exogènes sont transmis aux organes et entrailles. Toute part du corps sera affectée par la transmission du facteur pathogène à travers les méridiens. D'autre part, les méridiens reflètent les changements pathologiques des organes et entrailles, à certains points de la surface du corps.

(3)Les méridiens jouent un rôle dans le diagnostic, selon leur relations avec les organes ou entrailles, dont ils portent le nom, et les relations entre les différents organes, comme la relation intérieur/extérieur (Biao-Li)

(4)En thérapeutique, la théorie des méridiens, est très utilisée lors du traitement, surtout en acupuncture, et aussi pour les traitements avec les plantes traditionelles chinoises. En acupuncture, le choix des points et leur combinaison est basé presque exclusivement sur la théorie des méridiens. La stimulation des points crée un sensation qui est corréléée à l'effet thérapeutique. C'est l'arrivée du "Qi" ou énergie.


   

Samydoc Retour à la page d'accueil L'école du milieu Rhumatologie  Pubmed