Make your own free website on Tripod.com

Samydoc Retour à la page d'accueil

Rhumatologie pour tous

Une contribution pour expliquer la rhumatologie, spécialité médicale traitant des maladies des os et des articulations


Google
Web Rhumatologie pour tous




Rhumatologie est un site produit par Dr El Meddeb SamyBéja, Tunisie.
Hit-Parade


 
  
Approche de sujet agé en rhumatologie{Titre}
Les pathologies de l'appareil locomoteur sont souvent mal dignostiquée chez le sujet agé du fait de leur aspect insidieux ou chronique, de nombreux autres facteurs intercurrents (autres affections médicales et leurs traitements), du fait aussi de la moindre fiabilité (spécificité surtout) des tests laboratoires comme la vitesse de sédimentation (où on accepte comme normales des valeurs plus élevées), ou les facteurs rhumatoides.
Certaines pathologie sont presques exclusives aux sujets agés: pseudopolyarthrite rhizomélique, goutte.

Selon la région atteinte, certaines orientations diagnostiques seront évoquées.

Douleurs de la main
En cas d'atteinte localisée, unilatérale: Rechercher une lésion traumatique, une infection, une arthrite réactionelle ou microcristalline (goutte)
En cas de douleur des 2 mains: arthrose, arthrites autoimmunes.

Atteinte nodulaire des interphalangiennes distales et proximales: arthrose.
Atteinte des interphalangiennes proximales et des métaacarpophalangiennes: polyarthrite rhumatoide (avec souvent atteinte associée du poignet).
Atteinte des interphalangiennes distales et proximales avec signes inflammatoires nets: on peut évoquer aussi le rhumatisme psoriasique. On cherchera les lésions cutanées du psoriasis et les lésions des ongles (aspect piqueté en dé à coudre).
Gonflement du dos de la main et du poignet: ténosynovite des extenseurs par infection, goutte, ou rhumatisme inflammatoire.
Douleur localisée du bord du poignet: styloidite radiale ou cubitale souvent d'origine mécanique (surmenage ménager)
Douleur et paresthésies du pouce, index, medius: syndrome du canal carpien

Douleurs de l'épaule
Il faut d'abord éliminer les douleurs d'origine cervicale, les douleurs d'origine thoracique ou pulmonaire, les irradiations de la vésicule biliaire, du foie, de la plèvre, du diaphragme.
Il faut évaluer:
-La mobilité de l'épaule.
-L'articulation atteinte: épaule? acromioclaviculaire?

Une épaule très douloureuse et peu mobile doit faire évoquer une capsulite rétractile (fréquente chez les diabétiques) ou une arthropathie microcristalline (avec souvent des calcifications paraarticulaires sur les radiographies).
Une épaule moyennement douloureuse et peu mobile peut faire évoquer une arthrose glénohumérale (rare).
Une épaule douloureuse et mobile est souvent due à une pathologie de la coiffe des rotateurs (microtraumatique)
Si les deux épaules sont douloureuses et modérément limitées,il faut penser àun atteinte inflammatoire (pseudopolyarthrite rhizomélique ou polyarthrite rhumatoide).

Douleurs du genou
L'arthrose du genou est rès courante, avec ou sans trouble axial (genoux en O=genu varum), avec des douleurs à la pression de l'interligne, et parfois un gonflment dû à un épanchement intraarticulaire de liquide synovial.

En fait il faut surtout évoquer d'autres diagnostics:
-Douleurs irradiées (sciatique, cruralgie, douleur de hanche).
-Douleur extra-articulaire osseuse (ce qui nécessite au moins une radiographie standard).
-Arthrite du genou: gros genou douloureux d'origine inflammatoire (goutte,chondrocalcinose, polarthrite rhumatoide...) ou infectieuse.
-Douleurs internes , sous le genou: tendinite de la patte d'oie...

Douleurs de la hanche
Les douleurs de hanches sont inguinales et fessières surtout, associées à une difficulé de rotation de la hanche.
Inutile d'insister sur la fréquence de la fracture du col du fémur qui peut passer inaperçue si le patient ne signale pas le traumatisme. Il faudra y penser systématiquement devant une personne agée qui ne peut plus marcher ni prendre appui sur son membre inférieur. Le raccourcissement apparent du membre et la rotation externe spontannée attireront aussi l'attention (et parfois une ecchymose).
Les douleurs de hanches sont souvent dûes à une arthrose, parfois à d'autres causes (inflammatoires).
Un aspect particulier est la tendinite du moyen fessier avec douleur latérale de la hanche.
Attention aux douleurs irradiées, sciatiques et crurales entre autre, où celles dûes à une pathologie osseuse.

 
Samydoc Retour à la page d'accueil