Make your own free website on Tripod.com

Samydoc Retour à la page d'accueil

Rhumatologie pour tous

Une contribution pour expliquer la rhumatologie, spécialité médicale traitant des maladies des os et des articulations


Google
Web Rhumatologie pour tous




Rhumatologie est un site produit par Dr El Meddeb SamyBéja, Tunisie.
Hit-Parade


 
  
Docteur, j'ai mal au dos, je veux un scanner
Voilà ce qu'on entend de plus en plus dans nos consultations. Souvent, la consultation chez le médecin n'est que le lieu obligé pour avoir sa prescription d'examen tomodensitométrique (alias TDM ou scanner).
Le médecin qui résiste est mal perçu, pourtant...

Le scanner lombaire n'est pas plus sensible que les radiographies standard. Il peut passer à coté de nombreuses lésions s'il est mal orienté, demandé sur une région autre que celle touchée. Ainsi certains malades arrivent-ils avec un scanner lombaire alors qu'un simple examen clinique révèle une pathologie de la hanche dont la douleur peut donner le change avec une sciatique, mais dont l'examen révèlera la limitation de la mobilité de la hanche.

Donc, avant tout, voilà comment les choses doivent se passer:
- Le patient raconte ce qu'il sent et répond aux questions du rhumatologue.
- Le médecin examine le malade à la recherche de "signes physiques objectifs". Il a alors une idée de la structure qui fait mal.
- Il demande des radiographies standard qui décèlent facilement les lésions osseuses ou articulaires manifestes.
- Le médecin décide alors de traiter.
Il demandera le scanner en tant que complément des radiographies standard, si une lésion a déja été repèrée et doit être mieux précisée, ou en cas d'échec du traitement après un délai raisonnable, en vue de fournir éventuellement au chirurgien des données suffisantes pour opérer (par exemple en lui montrant "LA" hernie discale cause de la sciatique commune.)

Il faut savoir qu'on opère de moins en moins les hernies discales, les médecins ayant constaté que la plupart des patients guérissent en moins de deux mois, même s'ils ont une grosse hernie discale.

De plus, le suivi à long terme des patients opérés ou non opérés ne diffère pas sensiblement, le patient n'étant pas dispensé dans les deux cas de mesures préventives (éviter les facteurs mécaniques sources de lombalgies). Ainsi, opéré ou pas, le patient sera considéré comme "chatouilleux du dos". Si on a fait l'économie d'une intervention chirurgicale, tant mieux.

Donc: laisser le rhumatologue mener sa barque et demander le scanner au bon moment, rarement d'emblée.

 
Samydoc Retour à la page d'accueil