Make your own free website on Tripod.com
Samydoc Retour à la page d'accueil L'école du milieu Rhumatologie  Pubmed

Fondements de la médecine traditionelle chinoise

Une des réponses au forum (la MTC réservée ou non aux médecins) valait la peine d'être lue et relue.

La MTC doit revenir à ses principes de base et s'éloigner des querelles d'école. Elle doit évoluer vers plus de simplicité.





Fondements de la médecine traditionelle chinoise est un site produit par Dr El Meddeb SamyBéja, Tunisie. Toute personne désirant contribuer à ce site peut m'envoyer un mail.
Dr Ahmed Fouchali, Dr R Hawawini, et Dr Bouevitch: tous mes remerciements.
Hit-Parade


 
Une contribution de Dr Paul Volgyesi

"29 ans de MC, et toujours la même question! La médecine, chinoise ou non, doit être réservée à ceux qui l'ont apprise! Les médecins, et la plupart des acupuncteurs non-médecins n'ont pas appris à temps plein, après le bac une science vue comme une carrière traditionnellement enseignée dans les universités. Pour la plupart des médecins, il s'agit au départ de combler les "zones grises" de la médecine occidentale, quant aux non-médecins, leur provenance est si hétérogène qu'il est inutile d'essayer de l'analyser. Quelle que soit la formation, quel que soit le pays (y compris la Chine), elle est insuffisante soit dans sa durée, soit dans son contenu: ce que l'on appelle aujourd' hui officiellement MTC est la version maoiste qui comprend environ 25% des théories de la MC. Résultat: la MC se meurt, les recueils de cas cliniques publiés en Chine, en francais tout comme en anglais (ex.: "National Symposia of Acupuncture and Moxibustion and Acupuncture Anaesthesia", Beijing, june 1-5 1979, "Acupuncture, Observations cliniques en Chine" Chen Jirui et Nissi Wang, Satas 1992.), et dans lesquels le patient s'en sort au bout de 30 à 60 séances le prouvent bien. Aucun patient occidental sain d'esprit (payant ou pas) n'est prêt à se soumettre à ce genre d'exercice. À la limite, on peut aller jusqu'à dire que l'occidental qui dispose de tout ce temps doit nécéssairement échapper à notre stress quotidien et doit donc être bien moins souvent malade que Mr. Tout le Monde. L'acupucnture bien appliquée (sans thérapeutique annexe, chinoise ou autre) donne des résultats cliniques satisfaisant entre 2 et 10 séances dans l'immense majorité des cas. La MTC officielle se compose de nos jours des théories les plus "analytiques" d'une science "synthétique", soit en gros, celles des 8 Règles et des Zangfu. Le reste n'est qu'effleuré, ce qui fait qu'à la limite de la compréhension, le praticien doit disposer d'une bonne dose de croyance pour trouver une certaine logique à ce qu'il fait. Avant les années 80, durant lesquelles la MaoTC s'est infiltrée des États-Unis en Europe, la France, pour des raisons culturelles et historiques bien connues, avait pratiquement le monopole de la MC en Occident. Elle l'a perdu à cause de conflits de personnalité, de "mon maître à moi est meilleur que ton maître à toi", des gaspillages d'énergie puérils dont le sujet de cette discussion (médecin ou non-médecin) n'est certainement pas l'un des moindres. De Soulié de Morant aux innombrables francais que je ne citerai pas pour n'en pas oublier plus que je n'en cite, la littérature francaise de la MC contient TOUT ce qu'il faut pour reconstituer le système en une didactique fonctionnelle, logique (même selon les critères scientifiques contemporains), et compréhensible par tout étudiant de 1e année d'université. Un des ouvrages les plus importants est "La Voie Rationnelle de la Médecine Chinoise du Dr. Jean Choain, que moins de 500 francais ont lu et que personne n'utilise, et qui permet de comprendre que la biologie vivante n'est pas une spécialité chinoise, nonobstant le fait que ce sont les Proto-chinois qui l'ont systématisée de la manière la plus simple et logique. Ce livre permet de VRAIMENT comprendre le yinyang, dont la simplicité déroute tellement l'adulte moderne, qu'il se refuse pratiquement à l'approcher, de peur de verser dans le simplisme. Sans citer la source (chinoise et classique) que je n'arrive pas à me remémorer, n'oublions pas que "quelle que soit la complexité d'un problème, sa solution se réduit toujours à un mot: yinyang". En passant, pratiquement tous les grands physiciens ou mathématiciens modernes ont dit ou écrit quelque part, que les seules solutions qui fonctionnent sont celles qui sont simples, les autre n'étant que le reflet de notre ignorance. Pour en revenir à la "question", j'essaie de transmettre le peu que je sais et d'indiquer le chemin à suivre à des médecins et non-médecins hongrois. J'en suis à mon troisième groupe en dix ans et en suis arrivé aux conclusions suivantes: *il n'y a aucune NECESSITÉ d'être médecin occidental pour pratiquer la médecine chinoise *il y a une grande nécessité pour l'étudiant non-médecin de connaître certaines parties de la médecine occidentale (avec l'inverse comme corollaire bien sûr) *faute d'un enseignement complet et fonctionnel dans lequel la mémorisation de milliers de données est inutile, les livres et les machines se chargeant de nous rafraîchir la mémoire au besoin, les heures d'études étant passées à la seule chose utile de cette science, càd comprendre un système biologique parfaitement logique et explicable, la MC est appelée à disparaître, faute de résultats cliniques la justifiant vraiment. A ceux qui me prennent pour un illuminé je conseille simplement de faire un tour sur les forums "professionnels" et "d'étudiants" , ainsi que sur les sites de MC, qu'ils soient européens, américains ou même chinois. Ils sont, au niveau théorique et professionnels, tellement pathétiques, que n'importe quel visiteur sain d'esprit doit nous prendre pour des guignols! Tant que nous serons incapables de donner de notre profession une image de "professionnels", je pense que la question de médecins ou non-médecins est vraiment d'une importance moins que secondaire."

 

Samydoc Retour à la page d'accueil L'école du milieu Rhumatologie  Pubmed